La harpe-thérapie s'adresse à toute personne

 

  •  le petit bébé encore bien au chaud dans le ventre de sa maman, le bébé né prématuré, le bébé qui vient de naître et dans ses premières semaines, sa maman, ses parents,
  • La femme enceinte,
  • les malades, hospitalisés,
  • les patients dans le coma, en état végétatif chronique ou en état pauci-relationnel,
  • les personnes en soins palliatifs, en toute fin de vie,
  • les familles des personnes malades et hospitalisées apprécient aussi ce temps pour elles,
  • pour accompagner la relaxation, un temps de méditation...

 

Un moment de douceur hors du temps dans un monde trop pressé, trop agité, trop bruyant, trop violent...

Un moment tout doux pour soi et se faire du bien.

***

 

Extrait du livre de Tami Briggs, Grace Notes, éd. Musical Reflexion Press, 2002, ISBN 0-9719822-0-1. 

Extrait traduit par Isabelle Guettres

"la musique de harpe est comme la respiration. Avec votre musique, je me calme et prête attention à ma respiration - je suis transportée dans un autre temps et espace. Même si vous êtes là pour un temps court pendant ma chimiothérapie, vous me donnez un profond et tellement nécessaire rappel à me centrer sur ma respiration et sur la Vie, pas seulement sur ma maladie. Je vais penser à cela pendant les prochaines semaines et même si vous n'êtes pas là, le souvenir de votre musique va m'aider à me rappeler cela. Merci".

(Une patiente de Tami Briggs en salle d'injection de chimiothérapie dans un centre de traitement du cancer, citée P 44, Grace Notes)