Formation française de Harpe-thérapie

(en attente d'attribution d'un numéro de formation)

 

 

 

Pour pratiquer la harpe-thérapie auprès des patients,

se former est indispensable.

Savoir jouer de la harpe ne suffit pas à être harpe-thérapeute.

C'est une thérapie, et...

vous ne pratiqueriez aucune autre thérapie sans formation, n'est-ce pas ? ;-)

 

 

La harpe-thérapie ne peut pas s'apprendre sur peu de cours, ou un atelier. Certes, cela permet de la découvrir mais cela ne suffit pas à intervenir de façon juste auprès de patients.

Apprendre la harpe-thérapie est un processus transformationnel. Il s'agit d'opérer un changement dans "la mentalité" et "l'esprit". C'est l'apprentissage du relationnel avec le patient, surtout si à la base vous n'êtes pas thérapeute de formation car cela nécessitera que vous passiez de votre posture et de votre "esprit" de musicien à la posture et "l'esprit" de thérapeute. C'est un gros changement et un gros travail.

Cela prend donc du temps et nécessite une supervision régulière en même temps que l'apprentissage des spécificités de la harpe-thérapie.

Un processus transformationnel nécessite ce temps incontournable pour être juste dans sa posture auprès du patient, mais aussi que vous-même soyez dans une juste posture thérapeutique.

 

A partir d'août 2020,  j'accompagne uniquement en formation et supervision clinique sur le long terme et non plus en cours ponctuel ou en atelier de découverte comme par le passé. La raison en est de garantir l'éthique de la harpe-thérapie, une formation rigoureuse, la sécurité des patients auprès desquels vous pourrez être amenés à intervenir, et aussi votre propre sécurité de travail dans le relationnel au patient, à sa famille, à l'équipe.

Si votre projet est une intervention bénévole ou professionnelle auprès de patients, et que vous voulez vous engager sur un long terme, vous pouvez alors  me contacter pour vous former.

 

 

Vous avez la possibilité de disposer d'une de mes harpes si nécessaire pour les cours à mon cabinet au Mans (72)

 Il n'est pas nécessaire d'être harpiste / musicien confirmé pour étudier la musique thérapeutique dont l'esprit n'est pas la performance mais le bien-être et l'accompagnement. Accessible aux débutants ayant des bases sur leur instrument.

 

Un musicien jouant de la guitare peut aussi se former à la musique thérapeutique car cet instrument est très doux au chevet du patient

 

NB les instruments cordés métal ne conviennent par à la pratique de la musique thérapeutique en raison de leur résonance.

 

 

 

Ci-contre l'ange à la harpe de la chapelle des anges musiciens de

la cathédrale Saint Julien.

Fresque deuxième moitié

du  XIV ème Siècle.

 

Tous les étés, et aux vacances de Noël, un spectacle son et lumière est projeté

sur la cathédrale et notamment

le concert des anges